Définition du pooling dans le domaine de la logistique


Découvrez ma vidéo sur le pooling GPA :


Aujourd’hui, je vous parlerai d’un processus d’optimisation de remplissage camion. Il s’agit du pooling, c’est à dire la mutualisation des moyens de transport et des infrastructures logistiques. Dans cet article, nous nous intéresserons seulement au pooling, c'est-à-dire à la GMA pour Gestion mutualisée des approvisionnements. (à ne pas confondre avec la GPAM : Gestion partagée des approvisionnements mutualisés).

Voici une définition simple que l’on pourrait donner au pooling dans le domaine de la supply chain :

Le pooling est la mise en commun d’un moyen de transport entre plusieurs industriels. L’objectif est de maximiser le remplissage du camion afin de transporter le moins de vide possible. Cela passe par un regroupement des palettes dans la remorque d’un même camion.

L’adresse d’expédition et le point de livraison doivent également être identiques. On pourra parfois faire un multi drop sous certaines conditions.

Le contexte :

Les pressions environnementales de plus en plus fortes ont poussé les entreprises à faire évoluer la gestion de leurs flux de transport.

Rappelons que le transport routier est l’activité qui contribue le plus aux émissions de gaz à effet de serre en France à hauteur de 31%. Ce constat s’ajoute au fait que environ 50% des camions seraient à moitié remplis

Voici la répartition des émissions GES en France en 2019 :
Poids lourds y compris bus et cars : 22%
Voiture des particuliers : 51 %
Véhicules utilitaires légers : 19%

Etude: Les émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports developpement-durable.gouv.fr

Le pooling intervient également dans un contexte où les consommateurs sont de plus en plus exigeants : Ils veulent être livrés immédiatement et avoir le choix le plus large possible. Cela engendre un besoin de réactivité et souplesse sur la chaîne logistique.

Afin d’expliquer plus précisément la notion de pooling, je vous invite à regarder attentivement le schéma suivant. Définition du pooling dans le domaine de la logistique

Quels sont les avantages et les inconvénients du pooling dans le secteur du transport ?

Les inconvénients :

1) La quantité expédiée n’est pas maîtrisée : Puisque vous partagez le même camion avec un groupe d’industriels, il peut arriver que vous n’ayez pas suffisamment de place pour satisfaire 100% des besoins de votre client. Dans ce cas, vous serez probablement en rupture ou vous devrez déclencher un départ supplémentaire à vos frais.

2) Le processus pooling est contraignant car le départ fait l’objet d’un commun accord entre les industriels. Tous les jours, il y a des discussions régulières entre les parties prenantes. Ce processus nécessite une formation des utilisateurs et un suivi particulier. Il faut aussi que les industriels soient impliqués dans une démarche collaborative.

Les avantages :

Nous l’avons vu en introduction, plus la remorque est occupée, moins nous transportons de vide. La rentabilité se voit améliorée et l’empreinte carbone également. Dans un monde où 50% des camions seraient à moitié remplis, cela est plutôt un signe d’évolution encourageant. Le gain de réactivité n’est pas forcément palpable car il dépend beaucoup des autres parties prenantes.

En conclusion :

Grâce au pooling, le taux de service peut-être amélioré mais la rentabilité reste l’atout principal. Le pooling peut trouver ses limites en cas de fortes fluctuations de la demande.

Parfois, sur des entrepôts à faible rotation, il n’y a pas assez de volume pour déclencher un départ pooling. La solution retenue est alors d’essayer de faire un multi drop, c’est-à-dire livrer plusieurs entrepôts à la fois.

Le pooling logistique s’inscrit parfaitement dans le cadre d’une démarche environnementale vertueuse, on pourra seulement reprocher que la majorité des camions soient encore équipés de moteur à combustion.

Visiter le site internet